Quelle intervention de chirurgie esthétique pour corriger les formes du corps ?

0
80
chirurgie esthétique

Pour corriger les formes du corps et ainsi avoir une silhouette galbée, la liposuccion peut être d’une aide précieuse. Il s’agit d’une intervention chirurgicale pratiquée par un chirurgien esthétique. En quoi consiste réellement cette méthode de modélisation du corps ? À qui s’adresse-t-elle ? Quels sont les promesses et les résultats de cette intervention propre à la chirurgie esthétique ?

La liposuccion ou l’aspiration de graisses superflues du corps

La cellulite est l’un des problèmes qui nuisent à l’esthétique de l’apparence. Pour affiner sa silhouette et perdre progressivement les graisses superflues, il convient de pratiquer régulièrement une activité sportive. Il est tout aussi important de manger équilibré et de boire au moins 1,5 litres d’eau au quotidien.

Malgré une bonne hygiène de vie, certaines graisses persistent sur des zones précises du corps, entre autres au niveau du cou, de l’abdomen, du bas-ventre, des hanches, des cuisses, etc. Pour éliminer ces graisses tenaces, il peut être intéressant de recourir à la liposuccion.

La liposuccion est cette méthode en chirurgie esthétique qui consiste à aspirer la graisse sur une zone choisie du corps à l’aide d’un tube dédié pour ce faire. Étant un acte médical, la liposuccion est bien invasive. Néanmoins, les entailles et lésions sont petites et peu graves. Également, les complications après intervention sont rares, voire inexistantes. La méthode requiert cependant un examen médical rigoureux avant d’être appliquée.

À noter que la liposuccion n’est pas du tout une solution minceur ni un moyen de lutter contre les problèmes de cellulite. C’est plutôt une méthode pour corriger les formes du corps et par là même affiner la silhouette.

Déroulement d’une séance de liposuccion

La liposuccion permet de déloger les graisses superflues dans des zones précises du corps. Le but principal du chirurgien esthétique est ici de corriger les imperfections qui dégradent l’apparence. Cette méthode sert aussi à entretenir la confiance en soi et la joie de vivre de la personne qui s’y adonne.

Le chirurgien n’accepte pas systématiquement chaque personne qui veut se soumettre à une liposuccion. En réalité, une consultation préalable avec le chirurgien esthétique s’impose. Lors de ce rendez-vous médical, il s’enquiert sur les attentes de la personne. Il décide alors si l’intervention est possible ou non en fonction de la nature des amas graisseux à déloger.

Après les échanges avec le chirurgien, l’individu souhaitant une intervention en liposuccion devra également se soumettre à quelques examens, dont le test de diabète, l’hypertension artérielle, … Également, un rendez-vous avec l’anesthésiste est de mise avant l’intervention.

L’intervention chirurgicale dure 30 minutes à 3 heures. Tout dépend de la localisation de graisses à déloger. Cela est également fonction du nombre de zones à traiter au cours de l’intervention.

Le chirurgien réalise des incisions au niveau de la zone à traiter. Il y introduit ensuite des canules au niveau des incisions pour mieux aspirer les amas graisseux indésirables. Le chirurgien procède à la suture des incisions. Le patient est ensuite installé en salle de réveil pendant 3 heures minimum.

Suivi postopératoire et résultats

Après avoir repris ses esprits, la personne qui vient de subir une intervention en liposuccion devra porter un vêtement compressif qui comprime la zone qui vient d’être traitée. Cela permet en effet de limiter l’apparition d’hématomes. C’est aussi pour que la peau sur la zone dont la graisse vient d’être enlevée ne s’affaisse pas.

Des bleus, gonflements et ecchymoses apparaissent après l’intervention. Le chirurgien prescrit généralement des antalgiques pour soulager le patient. Le séjour à l’hôpital est généralement de 24 heures. Il se prolonge naturellement en cas d’éventuelles complications.

De retour à la maison, la personne qui vient de subir une intervention en liposuccion devra prendre un repos d’une semaine minimum. Cela prémunit en effet de divers problèmes comme l’ouverture des incisions déjà suturées ou la survenue d’hémorragie alarmante. Les gonflements et les hématomes disparaissent totalement dans les 20 jours suivant l’opération.

Les premiers résultats apparaissent dans les 3 semaines à compter de l’intervention chirurgicale. À ce niveau, il est indispensable de respecter les visites postopératoires indiquées par le chirurgien. Cela lui permet en effet d’évaluer la qualité de la cicatrisation des plaies et de l’adaptation de la peau avec la zone du corps où des tissus adipeux ont été aspirés. Les résultats définitifs sont manifestes 6 mois environ après la liposuccion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici