Achat de compléments alimentaires : quels sont les critères de choix

0
48
Achat de compléments alimentaires

Le choix d’un complément alimentaire ne se fait pas sur un coup de tête. Il doit être minutieusement étudié en se basant sur certains critères surtout si vous voulez bénéficier de ses apports. Les besoins du corps en vitamine et en calorie sont, en effet, différents pour chaque individu. Les compléments alimentaires sont censés combler les lacunes en nutriment. Ils se présentent sous forme de doses qu’il faudra respecter afin d’avoir les apports nécessaires. Quels sont les critères de choix pour l’achat d’un complément alimentaire ?

Choisir en fonction de l’état de santé de la personne

L’état de santé est le premier critère à considérer lors du choix de votre complément alimentaire et ce, pour de nombreuses raisons. Il est, en effet, possible que la personne qui souhaite prendre ce type de produit soit allergique à l’un des ingrédients qui le composent. En fait, certains compléments alimentaires contiennent des éléments allergènes (gluten, caséine, etc.).  

Il en est de même pour les femmes enceintes et pour celles qui allaitent. En raison de leur état, elles ne peuvent pas prendre n’importe quel complément alimentaire sans un avis médical. Pour les femmes enceintes, certains nutriments comme le fer, sont indispensables durant la période de grossesse. Dans ce sens, il est plutôt conseillé de se tourner vers des produits naturels. Plusieurs propositions de produits sont disponibles sur un site comme www.bionaturista.net. Généralement, lorsque le produit ne convient pas à des cas précis, une mention doit être visible sur la précaution d’emploi.

Acheter selon l’étiquetage du produit

L’un des critères non-négligeables pour le choix d’un complément alimentaire est l’étiquetage utilisé sur le produit. Il est même la première source d’information que l’on peut exploiter dans le choix à faire si on n’a pas de souci de santé. Dans ce cadre, l’étiquette doit renseigner en détail les ingrédients qui composent le produit. Le nom ainsi que la quantité en pourcentage des catégories de nutriments et des substances doivent être visibles sur l’étiquette par rapport à l’AJR (Apport Journalière Recommandé), qui est la valeur réglementaire européenne.

À part cela, l’étiquette doit aussi mentionner la dénomination de vente « complement alimentaire » ainsi que les précautions d’emploi. Cela reprend généralement la mise en garde liée au surdosage, le fait de tenir le produit hors de la portée des enfants, la température de conservation du produit, les mises en garde sur la consommation. La déclaration de ces informations sur le visuel du produit est imposée par la législation française. 

L’emballage utilisé pour protéger le contenu et les principes actifs

Afin de garantir l’efficacité des compléments alimentaires, la qualité de l’emballage est de mise. En effet, certains composants actifs sont très fragiles et ne doivent pas être exposé car en risque d’oxydation, ils peuvent être altéré. C’est la raison pour laquelle, il est nécessaire de vérifier si l’emballage du produit soit doté d’une capacité hermétique. Exposé à l’oxygène et à la lumière, les apports des éléments actifs sont réduits. En fait, l’emballage de ces types de produits est, généralement, étanche. C’est au niveau de la forme galénique (forme pharmaceutique) qui fait parfois défaut.

Pour faire simple, forme galénique signifie la forme de présentation du complément alimentaire. Il est possible, par exemple, de trouver des compléments en forme liquide comme les sirops ou les solutions en poudre qui sont à mélanger avec de l’eau. Il y a aussi les gélules, les cachets, les comprimés, etc. Le choix d’une forme galénique dépend, normalement, de la concentration des actifs nécessaires. Toutefois, le confort des consommateurs est aussi pris en considération. Si le choix se tourne plus vers les compléments alimentaires en forme de gélules ou de pilule, il est mieux de vérifier s’ils contiennent des antioxydants.

Considérer le titrage ou la standardisation du dosage des principes actifs

Normalement, la concentration des éléments actifs dans les compléments alimentaires est faite de manière précise. Elle est garantie par la standardisation ou, autrement dit, par le titrage des procédés de fabrication. Ce procédé permet de produire un produit de qualité et ayant la même concentration de principes actifs. Le titrage est surtout nécessaire pour les produits dérivés des extraits végétaux. Les teneurs en éléments actifs sur ces produits sont fortement influencés par les facteurs environnementaux (sécheresse, humidité, etc.). De ce fait, ils sont variés d’une récolte à une autre c’est pourquoi il est nécessaire de standardiser ces produits afin que la concentration reste constante.

Pour définir si le produit soit titré ou non, la mention « extrait titré » ou « extrait standardisé » doit être mentionnée sur son emballage. Cette mention a pour rôle de garantir une concentration constante des principes actifs et ce, dans n’importe quelle condition. À part ce fait, si les teneurs en substances actives ne sont pas mentionnés sur l’étiquette du produit, cela veut dire que l’extrait utilisé n’a pas été standardisé. La concentration des ingrédients actifs n’est pas équivalente dans les produits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici