Astuces pour calculer son cycle d’ovulation

0
28

Si seulement il était possible de connaître la date exacte de l’arrivée de ses règles ! Eh oui, c’est tout à fait possible avec le calcul du cycle menstruel. C’est une technique pratique qui vous permet de savoir quand vont arriver vos règles mais également de connaître le jour de votre ovulation. Comment donc calculer son cycle d’ovulation ?

En savoir plus sur l’ovulation

Après avoir passé la première période du cycle menstruel qui permet de préparer plusieurs ovules, l’ovaire ne va finalement libérer qu’un seul ovocyte mature. Ce dernier va être happé par la trompe de Fallope. L’ovulation désigne son expulsion. Durant cette période, il se peut que certaines femmes ressentent quelques douleurs ou un tiraillement. Si l’ovocyte est fécondé dans les 24 heures, il s’implantera ensuite dans la muqueuse utérine après 6 jours de pro gestation. La pro gestation désigne alors le développement de l’œuf et sa descente vers la cavité utérine. Si, par contre, l’ovocyte n’est pas fécondé, il meurt tout simplement. Il ne faut pas confondre ovulation et période de fécondité. C’est l’ovulation qui dure 24 heures. La période de fécondité, quant à elle, débute dans les 4 jours précédant la libération de l’ovocyte. Elle dure ensuite 24 heures après cette phase. La durée est donc de 5 jours au total. Les spermatozoïdes ont une durée de vie de 7 jours maximum. De ce fait, si vous souhaitez concevoir un bebe, avoir des rapports sexuels réguliers 2 à 3 fois par semaine serait l’idéal. Pour plus d’informations ou de conseils personnalisés, consultez le site de parents-heureux.fr.

Calculer son ovulation en observant son cycle menstruel

Avant tout, il est important de savoir ce qu’est exactement un cycle menstruel. Pour rappel, ce cycle dure environ 28 jours. Il commence le premier jour des menstruations et se termine lorsque les prochaines arrivent. Il est important de calculer son cycle menstruel surtout si vous souhaitez surveiller vos règles et votre ovulation pour avoir un bébé ou non. Le calcul est tout à fait simple si vos cycles menstruels sont réguliers. La phase post-ovulaire ou lutéale est la seule phase fixe du cycle et dure 14 jours. Pour connaître la date de vos prochaines règles, vous devez soustraire 14 jours de votre cycle d’ovulation. Par exemple, si vos menstruations doivent arriver le 15 du mois, il vous suffit de faire 15-14=1, vous ovulerez donc le 1er. Cette méthode s’applique aussi bien aux cycles longs qu’à ceux plus courts. Si votre cycle dure 34 jours, votre ovulation sera le 20ème jour et si au contraire il dure 22 jours, l’ovulation sera le 8ème jour. Cependant, chaque femme est différente et elles n’ont pas toutes la chance d’avoir des cycles prévisibles. Heureusement, il existe différentes astuces et outils pour repérer la période propice pour tomber enceinte.

Comment calculer sa date d’ovulation lorsqu’on a un cycle irrégulier ?

Si vos cycles sont irréguliers, il est plus difficile de repérer votre ovulation avec un simple calcul de date. Dans ce cas, vous pouvez choisir une autre méthode comme celle de la courbe de température ou bien le test d’ovulation. Vous avez également la possibilité d’observer les sécrétions vaginales. En effet, pendant la période la plus fertile, la glaire cervicale est plus élastique et plus claire. La méthode de la courbe de température consiste à prendre sa température au matin, dans les mêmes conditions. L’idéal serait de la faire dès le réveil. En d’autres termes, vous devez prendre votre température de la même manière (en utilisant le même thermomètre), au même moment, tous les matins. Une fois que vous aurez pris votre température, vous devez la reporter sur une feuille spéciale à chaque fois. Vous pouvez vous procurer cette feuille chez votre pharmacien ou chez votre gynécologue ou simplement le télécharger en ligne. Après plusieurs semaines, vous observerez que durant la première période du cycle menstruel, votre température est plus basse et augmente durant la seconde phase. C’est au moment où la courbe de température montre le dernier point bas et juste avant l’augmentation thermique que l’ovulation se produit.

Quand faut-il faire un test d’ovulation ?

Dans le cas où la méthode de la courbe de la température ne vous convient pas, vous pouvez toujours vous procurer des tests d’ovulation urinaires en pharmacie. Ces tests vous aident à détecter le taux de LH ou hormone lutéinisante dont le pic précède l’ovulation de 36 à 38 heures. Ils sont fiables et vous aident à déterminer si vous êtes dans un période féconde ou on. Vous pourrez ainsi anticiper le moment idéal pour concevoir un bébé. Ces tests sont à usage unique mais nécessitent d’être conduits sur 4 et 5 jours consécutifs lors de votre première utilisation, puis 3 jours en moyenne les prochaines fois. Ils sont vendus par paquet ou individuellement. Dès que le test affiche positif, c’est le meilleur moment pour avoir des rapports sexuels afin d’avoir toutes les chances de votre côté si vous voulez tomber enceinte. Ces tests sont conseillés aux femmes qui essaient de concevoir après plusieurs tentatives mais sans succès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici